Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le blog de Roland - Algrange d'hier à aujourd'hui

L'hôpital des mines et forges à Algrange

12 Février 2017, 08:15am

Publié par R.S.

Avec l'ouverture des puits de mines à Algrange, il y avait avant 1898 que deux infirmeries comprenant chacune deux lits. Devant la recrudescence des accidents de travail dans les mines d'Algrange et l'usine (SMK), les directions de ces mines firent construire un hôpital dans la ville.
La construction financée par les firmes des Aciéries rhénanes, Röchling, Stumm, Burbach et Union Bochum, débuta en 1898 et l'hôpital fut ouvert le 30 septembre 1899..........

 

 

L'Est Républicain du 16 mars 1898

L'Est Républicain du 16 mars 1898

L'hôpital en 1899 au milieu des champsL'hôpital en 1899 au milieu des champs
L'hôpital en 1899 au milieu des champs

L'hôpital en 1899 au milieu des champs

Puis du grillage fut posé pour délimiter le terrain, ainsi que des piliers marquant l'entrée du site.....

 

 

Les enfants aimaient poser pour la postérité devant ce nouvel établissement
Les enfants aimaient poser pour la postérité devant ce nouvel établissement

Les enfants aimaient poser pour la postérité devant ce nouvel établissement

Des allées y furent aménagées, l'entrée améliorée, un mur d'enceinte en briques fut réalisé......

L'hôpital des mines et forges à Algrange
L'hôpital des mines et forges à AlgrangeL'hôpital des mines et forges à Algrange

Dans les années 1910-1915, une nouvelle extension fut construite sur la gauche

Malades, infirmières, personnel militaire devant l'entrée de l'hôpital en 1918 (à côté de l'infirmière à droite Jules LUBNAU)Malades, infirmières, personnel militaire devant l'entrée de l'hôpital en 1918 (à côté de l'infirmière à droite Jules LUBNAU)
Malades, infirmières, personnel militaire devant l'entrée de l'hôpital en 1918 (à côté de l'infirmière à droite Jules LUBNAU)Malades, infirmières, personnel militaire devant l'entrée de l'hôpital en 1918 (à côté de l'infirmière à droite Jules LUBNAU)

Malades, infirmières, personnel militaire devant l'entrée de l'hôpital en 1918 (à côté de l'infirmière à droite Jules LUBNAU)

Une chapelle interne existait dans l'hôpital pour les malades et les Soeurs présentes. On peut voir le clocher au centre..... Il sera supprimé dans les années 1950-1955.

L'hôpital des mines et forges à Algrange
L'hôpital des mines et forges à AlgrangeL'hôpital des mines et forges à Algrange
Dès 1919, les Filles de la Charité sont appelées pour le service des mineurs et de leurs familles. La Sœur BARROS-GOMES relate: " Après le départ des médecins allemands, un médecin français se présente à Belletanche pour demander des Soeurs pour l'hôpital d'Algrange. Il insiste auprès de la Sœur Visitatrice et du Directeur et a gain de cause. Les Sœurs allemandes de la Croix Rouge resteront jusqu'en septembre 1919 et les onze Sœurs seront remplacées par cinq Sœurs ".
Le 22 juillet 1919, un traité est passé à Metz entre les administrateurs de l'hôpital, représenté par le docteur Lucien GRIMAULT et Sœur LENTZBOURG, Visitatrice des Filles de la Charité de Belletanche
L'hôpital des années 1930 à 1945L'hôpital des années 1930 à 1945
L'hôpital des années 1930 à 1945L'hôpital des années 1930 à 1945

L'hôpital des années 1930 à 1945

Fin août 1919, les Sœurs viennent de Belletanche à l'hôpital d'Algrange et l'année suivante quatre autres Sœurs les rejoignent. Sœur BARROS-GOMES, s'occupe de l'hôpital et de la Maison de la Sainte Famille. Elle demande que ce soit une Sœur française qui la remplace à l'hôpital, mais l'allemand est plus couramment parlé dans cette ville. L'hôpital connait une surcharge de travail à cause de l'épidémie de typhus donc pas de messe à l'hôpital et l'église n'est pas à côté. Elle écrit: " Actuellement, nous avons 97 malades dont 25 espagnoles malades de fièvres intermittentes qu'elles ont apportées d'Espagne. Le médecin chef est français, les autres sont lorrains ou alsaciens. Le directeur de l'usine se montre très bienveillant ainsi que les directeurs des quatorze mines dont les malades ont droit à l'hôpital ".
En janvier 1920, Sœur VOISIN demande une Sœur supplémentaire pour la chirurgie. Sœur BLANCHOT arrive à Algrange en juillet 1924 jusqu'en juillet 1937 et deviendra Sœur Supérieure Générale en 1946
L'hôpital des mines et forges à Algrange
L'hôpital des mines et forges à AlgrangeL'hôpital des mines et forges à Algrange

Le départ de la communauté de l’hôpital a lieu le 30 mai 1968.

L'hôpital des mines et forges à Algrange

Un des grands chirurgiens de l'hôpital: Lucien GRIMAULT

L'hôpital des mines et forges à AlgrangeL'hôpital des mines et forges à Algrange
L'hôpital des mines et forges à AlgrangeL'hôpital des mines et forges à Algrange

En 1976, les maisons bordant la rue Foch, du côté de l'hôpital furent rasées pour y ajouter une nouvelle aile à l'hôpital......

L'hôpital des mines et forges à AlgrangeL'hôpital des mines et forges à Algrange
L'hôpital des mines et forges à AlgrangeL'hôpital des mines et forges à Algrange

Les photos du Républicain Lorrain en 1977.....

L'hôpital des mines et forges à AlgrangeL'hôpital des mines et forges à Algrange
L'hôpital des mines et forges à AlgrangeL'hôpital des mines et forges à Algrange
L'hôpital des mines et forges à AlgrangeL'hôpital des mines et forges à Algrange
L'hôpital des mines et forges à AlgrangeL'hôpital des mines et forges à Algrange
L'inscription en allemand au-dessus de l'ancienne entrée est restée.....L'inscription en allemand au-dessus de l'ancienne entrée est restée.....

L'inscription en allemand au-dessus de l'ancienne entrée est restée.....

En juillet 1981 fut inauguré un nouveau bureau d'accueil......

L'hôpital des mines et forges à Algrange
L'hôpital des mines et forges à Algrange

En 2009, après de longues discussions et tractations, le mur d'enceinte en briques de l'hôpital est rasé pour y mettre une clôture grillagée en dur....

L'hôpital des mines et forges à AlgrangeL'hôpital des mines et forges à Algrange
L'hôpital des mines et forges à AlgrangeL'hôpital des mines et forges à Algrange

Infirmières, sages-femmes et personnel de l'hôpital des années 1958, 1995 et 1996 pour se souvenir.....

L'hôpital des mines et forges à AlgrangeL'hôpital des mines et forges à Algrange
L'hôpital des mines et forges à AlgrangeL'hôpital des mines et forges à Algrange

De 1997 à 1999, l'hôpital se transforme pour devenir une gériatrie. Les 29 et 30 mai 1999, inauguration et portes ouvertes sont organisées......

L'hôpital des mines et forges à AlgrangeL'hôpital des mines et forges à Algrange
L'hôpital des mines et forges à AlgrangeL'hôpital des mines et forges à Algrange
L'hôpital des mines et forges à Algrange
Commenter cet article
M
Bonjour! c'est un très beau reportage! et émouvant aussi! Merci infiniment! Bon dimanche!
Répondre