Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le blog de Roland - Algrange d'hier et d'aujourd'hui

Du n° 44 au n° 52 rue Foch à Algrange - Habitations

20 Janvier 2019, 08:00am

Publié par R.S.

Entre le n° 34 et l'hôpital il n'y avait pas grand chose de construit en 1899.

Du n° 44 au n° 52 rue Foch à Algrange - Habitations

Le n° 44 rue Foch est le site de la paroisse protestante où se trouve le temple, mais également la salle Fuchs et le presbytère qui ont été vendus.... Tout l'espace donnant sur la rue Foch a été modifié au cour des décennies: escaliers menant au temple ou au presbytère, suppression des latrines, modification du trottoir.....

Du n° 44 au n° 52 rue Foch à Algrange - Habitations
Du n° 44 au n° 52 rue Foch à Algrange - HabitationsDu n° 44 au n° 52 rue Foch à Algrange - Habitations
Du n° 44 au n° 52 rue Foch à Algrange - HabitationsDu n° 44 au n° 52 rue Foch à Algrange - Habitations
Du n° 44 au n° 52 rue Foch à Algrange - HabitationsDu n° 44 au n° 52 rue Foch à Algrange - Habitations

Le n° 46 de cette rue est une maison un peu en hauteur où un grand escalier permet d'y accéder. A l'origine cette maison était habitée entre autre par la famille d'un ingénieur de la mine La Paix, M. CHARPENTIER jusqu'au début des années 1950. Puis par les familles du futur directeur M. MEURIC, de M. CHARDON avant qu'il passe directeur de la mine de Fontoy. Il y eut également celle de M. IZARD, ingénieur et ensuite par un chef de bureau M. CREUTZ jusqu'à la fermeture de la mine. En 2018, cette maison était en vente....

Du n° 44 au n° 52 rue Foch à Algrange - HabitationsDu n° 44 au n° 52 rue Foch à Algrange - Habitations
Du n° 44 au n° 52 rue Foch à Algrange - Habitations

Sur la partie du long mur qui longeait la rue principale entre le n° 46 et le n°50 furent pratiquées des ouvertures pour y construire deux maisons, les n° 46A et 46B dans les années 1980-90

Du n° 44 au n° 52 rue Foch à Algrange - HabitationsDu n° 44 au n° 52 rue Foch à Algrange - Habitations
Du n° 44 au n° 52 rue Foch à Algrange - HabitationsDu n° 44 au n° 52 rue Foch à Algrange - Habitations
Du n° 44 au n° 52 rue Foch à Algrange - HabitationsDu n° 44 au n° 52 rue Foch à Algrange - Habitations
Du n° 44 au n° 52 rue Foch à Algrange - HabitationsDu n° 44 au n° 52 rue Foch à Algrange - Habitations

Au n° 48, se trouvait également des notables de la mine sainte Barbe comme la famille du directeur M. PERINEAU. Puis celle de M. MEURIC, devenu également directeur et celle de M. CHARDON.......

Du n° 44 au n° 52 rue Foch à Algrange - Habitations
Du n° 44 au n° 52 rue Foch à Algrange - HabitationsDu n° 44 au n° 52 rue Foch à Algrange - Habitations
Du n° 44 au n° 52 rue Foch à Algrange - HabitationsDu n° 44 au n° 52 rue Foch à Algrange - Habitations

En 2015, des travaux ont été entrepris sur le mur bordant la route principale...

Du n° 44 au n° 52 rue Foch à Algrange - HabitationsDu n° 44 au n° 52 rue Foch à Algrange - Habitations
Du n° 44 au n° 52 rue Foch à Algrange - HabitationsDu n° 44 au n° 52 rue Foch à Algrange - Habitations

Entre le bloc de maisons se trouvant au n°50, il y a un espace pour monter à pied vers le cimetière ainsi qu'un passage entre des jardins, derrière le presbytère et le temple pour se rendre rue du Cimetière ou la rue Marie Douchet. Avant de monter ces marches se trouvait à gauche une fontaine et à coté ce que l'on appelait des écuries ou stalles et les w.c. extérieurs

Du n° 44 au n° 52 rue Foch à Algrange - HabitationsDu n° 44 au n° 52 rue Foch à Algrange - Habitations
Du n° 44 au n° 52 rue Foch à Algrange - HabitationsDu n° 44 au n° 52 rue Foch à Algrange - Habitations
Du n° 44 au n° 52 rue Foch à Algrange - HabitationsDu n° 44 au n° 52 rue Foch à Algrange - Habitations

Ces deux blocs de quatre maisons furent construits pour les mineurs de la mine Moltke (sainte Barbe). Au n°50, la première maison à droite du côté de la rue principale a été modifiée une fois achetée, une deuxième mansarde a été créée. Ce bloc comprenait 4 maisons avec des entrées distinctes. Ces maisons étaient habitées gratuitement par des mineurs de la mine sainte Barbe. Peu avant la fermeture de cette mine, les maisons furent vendues à un bon prix, aux locataires en priorité....

Du n° 44 au n° 52 rue Foch à Algrange - Habitations
Du n° 44 au n° 52 rue Foch à Algrange - HabitationsDu n° 44 au n° 52 rue Foch à Algrange - Habitations
Du n° 44 au n° 52 rue Foch à Algrange - HabitationsDu n° 44 au n° 52 rue Foch à Algrange - Habitations
Du n° 44 au n° 52 rue Foch à Algrange - HabitationsDu n° 44 au n° 52 rue Foch à Algrange - Habitations
Le n° 52 de la rue Foch est également un groupe de 4 maisons accolées avec chacune une entrée distincte où il y avait parfois deux familles dans la même maison. A côté se trouvait également une fontaine et plus tard contre le mur de la cité sainte Barbe furent construits des garages...
 
Du n° 44 au n° 52 rue Foch à Algrange - HabitationsDu n° 44 au n° 52 rue Foch à Algrange - Habitations
Du n° 44 au n° 52 rue Foch à Algrange - HabitationsDu n° 44 au n° 52 rue Foch à Algrange - Habitations
Du n° 44 au n° 52 rue Foch à Algrange - HabitationsDu n° 44 au n° 52 rue Foch à Algrange - Habitations

Cette maison je l'ai habité dans les années 1955 jusqu'à la fin des années 60 et elle me laisse un souvenir amer, la perte de mon frère en juin 1958, âgé de 3 ans et demi qui fut victime d'un accident domestique. 

Mon fère et moi le 17 septembre 1956 à la braderie

Mon fère et moi le 17 septembre 1956 à la braderie

Commenter cet article

CHAPELLIER 02/12/2020 17:14

Bonjour, article très intéressant!! Futur propriétaire d'une maison au 50 rue Maréchal JOFFRE, j'essai de me renseigner sur la date de construction de ce groupement de maison, peut-être aurez-vous l'information? C'est un lieu plein d'histoire qui me fascine déja!

R.S. 04/12/2020 08:02

Ce groupe de maisons au n°50 date des années 1890 après l'ouverture de la mine sainte Barbe. Normalement dans votre achat chez le notaire vous devriez avoir l'historique??

Martine 21/01/2019 07:15

Bonjour! J'ai regardé toutes ces photos avec plaisir, mais la dernière me brise le cœur…… Malgré les années qui sont passées, je partage avec vous votre chagrin. On ne se remet jamais d'une telle perte. Courage…..

R.S. 26/01/2019 07:54

MERCI