Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le blog de Roland - Algrange d'hier et d'aujourd'hui

ALGRANGE: La famille KEIL d'Algrange

20 Septembre 2011, 08:30am

Publié par R.S.

Voici un témoignage que j'ai reçu de la famille KEIL dont certains sont nés à Algrange au siècle dernier

Bonjour Roland

Pardon pour cette familiarité mais je viens de constater que vous êtes 18 ans plus jeune que moi, sauf erreur. J'ai toujours eu beaucoup de sympathie pour ceux qui, comme vous, s'intéressent à l'histoire locale et tente de la faire revivre, sans pour autant être passéiste et sans négliger les autres problèmes du monde et les autres cultures.
Voici donc en quelques mots (!!), les raisons de ma démarche.

            Notre famille, surtout du côté paternel, a connu beaucoup d'endroits, ce qui fait que nous sommes tous, pour la plupart, quelque peu des déracinés en mal de racines. Il y a quatre ans, j'ai commencé à rassembler des données sur la famille (je suis l'ainé des cousins et le plus instruit) et j'ai constitué un arbre généalogique assez conséquent: vous pouvez le trouver sur géneanet: jeankeildave. Simultanément, à la demande de ma fille, j'ai rédigé des " mémoires " qui sont en bonne voie.

          A cette occasion, j'ai jugé utile d'illustrer ces " mémoires " par quelques photos, photos de famille ou photos de lieux. J'ai souhaité complété ce travail par une synthèse généalogico-touristique en reprenant les 16 branches principales et les quelques 32 lieux où ils ont vécu.
J'en arrive donc à Algrange.

Mariage
Mon grand-père Johann KEIL est né à Losheim (Eifel) pas près de Metzig, mais commune de Hellenthal, à la frontière actuelle avec la Belgique, en 1875. Il était donc Allemand puisque cette région était allemande depuis 1815. Losheim est un village très pauvre: à 600m d'altitude, il ne pousse plus grand-chose. Rien d'étonnant dès lors qu'il soit descendu, je ne sais pas quand, vers la vallée de la Fentsch aux environs de l'an 1900 pour y travailler dans la mine. C'est à Algrange qu'il épouse le 19 août 1902 Louise KAAS. Je possède le carnet de mariage: si vous souhaitez le voir ou en disposez pour l'une ou l'autre manifestation, il est à votre disposition. Le couple aura deux enfants à Algrange, Johanna KEIL née le 30 mai 1903 et baptisée le 7 juin et Ottilia KEIL née à Algrange le 27 août 1904. Je n'ai pas son acte de baptême et je ne sais pas où elle a été baptisée. Pourquoi? Johann KEIL a été accidenté dans la mine et a perdu le poignet droit. La famille a donc du quitter Algrange, probablement pour Fontoy car c'est là que naît Luisa le 18 janvier 1906. Peu après, le couple quittera la vallée de la Fentch pour remonter, peu à peu, vers le nord et arriver à Wirtzfeld, aujourd'hui commune de Büllingen en Belgique en 1917. Je n'ai aucune autre information sur leur séjour.

Un mot de ma grand-mère Louise KAAS, l'épouse de Johann.

La branche KAAS dont il s'agit est présente à Berus dès le début du 17eme siècle. Les mariages se font essentiellement avec des gens du coin si bien que l'on voit défiler toutes les familles ou presque du coin. En 1865, mon AGP Johann KAAS et son épouse Catherine LOUIS vendent tous leurs biens et achètent des biens fonciers à Valmont et St Avold. Pourquoi ? J'ai une hypothèse: fuir la prussification de la Sarre: politique de Bismarck du Gross Deutschland? Pas de chance, car 5 ans plus tard, ils seront quand même allemand. Le frère cadet de Johann, Joseph, fait de même. Nous disposons de la déclaration de succession au décès de Catherine LOUIS en 1912: considérable mais tout va à la fille ainée, Anne, qui est restée à la maison et qui sera mère célibataire. Le couple Johann-Catherine aura 11 enfants dont 6 deviendront adultes et fonderont famille. Les deux fils Jean et Joseph seront cheminots, les trois filles restantes: Marie Catherine, née en 1870, Catherine née en 1878 et Louise (sic) et non Luise ou Luisa, née en 1880 quitteront toutes la maison familiale à des dates inconnues pour se retrouver du côté de Thionville. Marie Catherine a épousé un Willem KESSLER et a habité pendant des années à Fontoy, Catherine se mariera à Basse-Yutz avec un certain PIEHLE et Louise avec Johann KEIL.
A noter, qu'au moment de son mariage, Louise est mentionnée : ohne beruf.
A noter aussi qu'aucun témoin tant de son mariage civil que de son mariage religieux n'est membre de sa famille. Elle n'avait pourtant pas rompu tous les ponts car on retrouve par la suite des membres de cette famille comme parrain ou marraine des enfants.
Voilà pour Algrange.

Pour compléter le tableau de la vallée de la Fentsch, j'ajouterai que Jeanne, l'aînée, qui est servante à Liège, épouse à Fontoy en 1930, Hubert KESSLER qui est son cousin germain. Ils auront un fils. Elle décède à Fontoy en 1932,  j'ai l'adresse du lieu du décès. La troisième fille, Luisa, elle aussi bonne à Liège, épouse en 1927 à Fontoy un certain MENEGAZ. Elle y décède aussi peu après Pourquoi ces deux filles-là sont-elles retournées en Lorraine: je n'en sais rien et je ne le saurai jamais: papa n'en  a jamais rien dit et toute la génération est partie.
Si vous souhaitez en savoir plus, faites moi signe
Amicalement

Jean KEIL  

Commenter cet article