Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le blog de Roland - Algrange d'hier et d'aujourd'hui

La couleur dorée du foin pour Alice et Fernand MONTAGNER à Algrange

21 Septembre 2011, 16:30pm

Publié par R.S.

Article du Républicain Lorrain du 21 septembre 2011.

Couchés dans le foin avec le soleil pour témoins. Refrain bien connu. C'est là qu'ils se sont rencontrés en faisant les moissons. Cinquante années plus tard, Alice et Fernand MONTAGNER forment un couple en or...

 

La couleur dorée du foin pour Alice et Fernand MONTAGNER à Algrange

Couchés dans le foin avec le soleil pour témoin....Le refrain des années 30 que chantait Mireille va comme un gant à Alice et Fernand MONTAGNER qui se sont connus lors des moissons. Celle que tout le monde prénomme Alice - Lisa de son vrai prénom, est née le 27 août 1937 à Metz. Elle a très vite fait partie de l'Assistance publique juste après la Deuxième Guerre mondiale, elle a été recueillie à Sierck par l'orphelinat Saint-Joseph. A l'âge de 15 ans: " c'était l'âge où il fallait travailler ", indique-t'elle, elle a été placée dans la ferme du plateau d'Angevillers. " Je devais faire le ménage et prendre soins des enfants de la famille. Un jour, un jeune homme est arrivé pour prêter main-forte et rentrer les foins. Ce jeune homme, c'était Fernand. Eh ben on ne s'est plus quittés ", ajoute Alice en souriant.

La couleur dorée du foin pour Alice et Fernand MONTAGNER à Algrange
Le jardin pour Madame..
Elle a occupé ce poste jusqu'à l'âge de 24 ans, en 1961, date à laquelle Fernand la demande en mariage. Alice est très connue dans la localité pour ses adhésions à différentes associations telles que maintien en forme, la gymnastique et les chorales  Mélodies et Chœur classique dans lesquelles elle a évolué plusieurs années jusqu'à la dissolution de cette dernière. Main-verte, Alice s'occupe d'entretenir les plantes et son jardin. Fernand est né le 8 février 1938 à Algrange. Sorti de l'école en 1952 à l'âge de 14 ans, il est embauché à la mine Burbach le 17 juillet 1952 en tant que garçon de course. En 1953, il rejoint le centre d'apprentissage des mines de fer d'Algrange jusqu'en 1955, date à laquelle il retourne à la mine Burbach en temps qu'accrocheur et mineur de fond et cela, jusqu'à l'âge de la retraite. Entre-temps, il a été appelé sous les drapeaux et a effectué son service militaire de 1959 à juin 1961 en Algérie
....la pêche pour Monsieur.
Fernand est un accro de la pêche en rivière et, de temps en temps, à la truite. Il a participé à beaucoup de concours dans lesquels il se comportait plus qu'honorablement: " J'ai encore en mémoire le concours à Sarrebruck où j'ai fait pas mal de jaloux ". Quand il ne pêche pas, Fernand passe son temps à bricoler. Il touche à tout sauf au jardin, domaine réservé à Alice. C'est le 15 septembre 1961 que les époux se sont dit " oui ". De leur union sont nés trois enfants: Pierre, Françoise et Michelle. Huit petits-enfants sont venus agrandir le cercle familial: Christopher, Jérôme, Romain, Benjamin, Morgane, Renaud, Arthur et Eva. Une douce moitié de siècle à former un tout à deux. Des centaines de milliers d'heures, toutes passées à l'enseigne d'un bonheur presque sans heurt, voilà ce qui s'appelle une vie conjugale bien remplie. En témoignage de ces cinquante ans d'union, le couple a reçu des fleurs et l'acte de mariage authentique de la part des représentants de la municipalité.
Nos félicitations à Alice et Fernand.

Commenter cet article